Ely Gypset
Lifestyle,

Pourquoi j’en suis venue à être dégoutée d’instagram ?



J’ai commencé en 2013 avec mon blog www.elygypset.fr, en 2014 j’ai rejoint la plateforme instagram comme mes copines blogueuses, et c’est devenu notre terrain de jeu ou exprimer toute notre créativité de manière plus instantanée et avec une proximité beaucoup plus intéressante avec ma communauté. 

Le tourbillon a pris, j’ai déménagé de Lyon à  Paris, j’ai rencontré encore plus de blogueuses et nous sommes devenues collègues, copines, amies.

Mais voilà, prise dans ce tourbillon de folie où instagram est devenu plus qu’une application, mais le réflexe de beaucoup de gens le matin, même avant d’embrasser leur conjoint, certains se ruent sur cette app pour voir… la vie des autres. C’est addictif n’est-ce pas ? Devenue tellement centrale qu’aujourd’hui c’est la première app pour rencontrer du monde, partager son quotidien, exprimer tout ce que l’on peut être.

Mais aujourd’hui dans cet article je ne vais pas vous parler de « oh combien c’est bien d’être influenceuse », mais plutôt l’envers du décor, que j’ai vécu pour ma part ces dernières années et ce qui m’a valu un grand éloignement avec ce réseau social et dont je ne vous avais encore jamais parlé. 

J’avais envie de vous écrire cet article, ici sur mon blog, car avec beaucoup d’amies blogueuses/influenceuses, on se retrouve parfois dans cette réflexion et c’est quelque chose qu’on ne partage pas.

Alors aujourd’hui je vous ouvre les portes de mes backstages d’instagram. Je souhaite être juste transparente et vous partager un autre point de vue , car peut être que même si vous n’êtes pas dans ce milieu, vous le ressentez aussi.

Instagram m’a dégoutée. A un moment donné je le vomissais. Pourquoi ? Très crûment : Tout ce narcissisme, ces personnes qui voulaient devenir connues, avoir que des choses superficielles, la course aux likes, la chirurgie au point que les filles se ressemblent de plus en plus pour correspondre à un idéal Kylie Jenner (quand le charme est tellement plus beau), l’algorithme qui pousse les gens à l’addiction de cette app en les faisant poster tous les jours tout le temps pour être visibles, les gens qui sont gentils par intérêt (oh j’en ai eu beaucoup),  ceux qui  ne voient leurs vies qu’à travers instagram. 

Vous les reconnaissez ces personnes ? Vous en avez peut-être dans votre entourage. Mais pas que. Heureusement. Je ne mets sûrement pas tout le monde dans le même panier car j’ai aussi eu des relations amicales et des expériences incroyables grâce à Instagram !

Vous l’aurez compris, après plusieurs années de tourbillon à vivre chaque opportunité sans me rendre compte de tout ce qu’il se passait, et un élément déclencheur qui était ma rupture avec mon ex, je me suis renfermée, je n’ai plus eu envie de partager, et je prenais de plus en plus de hauteur sur ce que j’avais vécu, je continuais d’être là, toujours un peu mais plus je prenais de la hauteur, moins j’avais envie d’y retourner, même si, fondamentalement je suis une créatrice de contenu, j’ai toujours aimé partager quand j’étais plus jeune j’avais un blog, puis un myspace, j’ai toujours monté des communautés, c’est en moi et même plus fort que moi. Car c’est mon énergie.

Mes amis me faisaient toujours sourire, me disaient :

  • mais tu es où? Tu as disparu ? Comme si ma vie était finie car j’avais ralenti Instagram, que je ne postais plus ma vie tous les jours. Mais non, je suis bien toujours là. Entre temps je me suis intéressée à quelques autres sujets comme l’immobilier, les cryptos, passer des moments de qualité sans avoir besoin de partager constamment car ça faisait des années que je partageais tout.

J’en étais arrivé à ce point ou j’étais mieux sans instagram. Je trouvais ça oppressant car je connaissais les rouages, et on ne va pas se mentir, il n’y a pas que des personnes bienveillantes comme partout, beaucoup de jugements, les influenceurs qui se regardent entre eux pour copier, juger, s’inspirer, et faire mieux.  J’étais fatiguée de subir tout le temps du jugement, bon ou mauvais. Parfois de personnes qui m’étaient chères, et que je pensais être de véritables amis, des gens à qui j’ai ouvert ma porte d’entrée pour les accueillir chaleureusement et tout leur donner, contacts, connexions, amitié. Ces mêmes gens qui m’ont tourné le dos le jour où je n’étais plus assez intéressante pour eux car je ne postais plus. Et qui en plus, crachait du venin car enfin après le succès, venait la chute.  C’est plutôt positif car j’en ressors grandie de tout ça.

Instagram a pris une grosse place dans ma vie car je retrouve mes collègues que j’adore toujours suivre, mes amies, et peut être dans la vôtre aussi. Pour certains ils font du business, ils voyagent, ils travaillent grâce à Instagram, et c’est génial. J’en ai saisi beaucoup d’opportunités comme celles-ci et j’ai même, comme je vous l’avais dit dans mon précédent article, réalisé beaucoup de mes rêves grâce à ce monde, et ce, sous vos yeux, donc je sais apprécier et j’ai su apprécier les bons côtés.

Mais voilà, n’oublions pas que cela ne reste qu’une application, qui n’a qu’un seul et unique intérêt : QUE VOUS RESTIEZ LE PLUS LONGTEMPS POSSIBLE SUR L’APPLICATION. Mais ce n’est surtout qu’une application. Je pense que cette phrase résume tout.  

Aujourd’hui j’ai une vision qui a encore  évolué, j’aime retourner sur instagram, j’aime créer plus spontanément, à mon rythme et je sens que j’ai envie de nouveau d’accélérer ce rythme car cela m’a manqué. J’ai envie de vous  faire partager tout ce que j’ai appris, mes nouvelles routines, Mais je ne peux pas devenir une personne que je ne suis pas, lorsque j’ai créé mon blog en 2013 je le faisais par passion, pas par appât du gain, car on ne savait pas ce qu’on pouvait gagner. 

J’aime que les gens sur instagram soient beaucoup plus vrais, spontanés aujourd’hui. J’ai appris à me désabonner des gens que je voyais tous les jours sur mon feed mais qui m’énervait, ça vous ai déjà arrivé ? D’être autant agacé et curieux de suivre quelqu’un ? 

Je sais que beaucoup d’entre vous, m’écrivent quotidiennement, pour me dire qu’ils souhaitent monter leur marque, créer, devenir influenceur, accomplir, je ne peux vous donner qu’un conseil, foncez, j’encourage tout le monde autour de moi à se lancer sur instagram, de prendre le wagon, de s’agripper et de suivre les aventures qui vont suivre, car il y en a, et elles peuvent être très belles. Et vous pouvez être libre d’aborder n’importe quel domaine comme la lecture,la science,la blockchain, car oui c’est une aventure quand on se donne à fond, et cela peut vous ouvrir toutes les portes si vous arrivez à fédérer.

Pour ma part les années ont passé, mais je n’ai pas changé je suis toujours aussi curieuse et enjouée à l’idée de partager avec vous. Nous sommes dans une nouvelle ère ultra connectée, de sur- information, comme dirait mon papa, le monde change continuellement, internet c’est extraordinaire, l’info permanente c’est pas mal non plus, Mais il ne faut pas passer sa vie sur les écrans, il faut demeurer pilote conscient et libre et ne pas oublier que rien ne remplace les rapports humains.

Je serai curieuse d’avoir votre réel point de vue aujourd’hui sur instagram ? 

Merci de votre lecture et de votre fidélité.

0no comment

writer

The author didnt add any Information to his profile yet

Leave a Reply

Instagram