Ely Gypset
Lifestyle, Mode,

L’été à Paris

C’est mon deuxième été à Paris. L’année dernière était assez rude d’ailleurs car j’avais travaillé tout l’été juillet-août sans prendre de congés car j’étais partie en juin. Et j’avais regretté ! Cette année je suis partie au sénégal pour le projet humanitaire et après j’ai enchaîné avec CALVI fin juin début juillet. Je bosse quelques semaines et je repars fin août en Espagne. YES !!!.

Et alors Paris l’été c’est comment ?

–          Toujours beaucoup de touristes mais bien moins de parisiens alors ça fait plus de places dans les bus, les terrasses et les restos. Et ça c’est plutôt cool

–          C’est la saison des déménagements : cette semaine j’ai parlé pour la seconde fois à mon voisin de palier en le croisant dans l’escalier alors qu’il déménageait… à Nice. Quand on apprend ça on lui dit forcément félicitations, car Nice c’est quand même bien sympa. La première fois que nous avions eu un échange, c’était il y a un an,  il avait sonné à ma porte un dimanche soir à 00h alors que je chantais à tue-tête du Dua Lipa avec ma copine et un verre de rosé à la main. Je faisais un peu trop de bruit, je chantais très fort et rigolait aussi fort et je ne pensais VRAIMENT PAS (à l’époque) qu’il m’entendait comme si j’étais dans la pièce d’à côté.

–          On crève de chaud, et à part payer 170 euros la journée piscine au Molitor, je n’ai pas trouvé de bons plans piscine (ce que je trouvais ultra facilement à Lyon), alors pour ma part je m’évade place des Vosges et je chill au soleil. Certains se mettent en maillot de bain sur les quais de seine. C’est une idée.

–          On PEUT arriver à l’heure au travail, sauf quand le mois d’août est le moment propice pour tous les travaux sur les lignes de métros et RER (Merci RER A de remplir ma ligne 1 deux fois plus). Car dans ce cas-là c’est l’inverse. Mais disons qu’en règle générale, on est mieux. Avec de la chance on peut trouver une place assise durant tout le trajet. Le graal.

–          On passe nos vies aux terrasses, c’est la particularité de Paris. En hiver elles sont chauffées pour notre plus grand bonheur, et si vous avez de la chance en été vous pouvez trouver des terrasses avec brumisateur. Toujours agréable accompagné d’un petit verre et d’une bande de potes.

–          On vit les fenêtres ouvertes, car dans nos petits appartements parisiens, on a chaud (oui encore la chaleur). Alors du coup j’entends la conversation de ma voisine (du dessous mais à droite) Janine (on va l’appeler comme ça) qui parle pendant des heures à sa copine. Je connais toute sa vie. Parfois je m’y intéresse vraiment, car quand il est 1h du matin, qu’on essaye de méditer pour s’endormir, on est facilement déconcentrée.

–          Les apéros sur les quais. C’est une tradition, rendez-vous sur les quais des célestins, ou alors sur l’île saint Louis pour une vue idéale sur Notre Dame de Paris avec un pack de bières et vous pouvez refaire le monde le temps d’une soirée.

 

Et vous c’est comment votre l’été ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

04 comments

writer

The author didnt add any Information to his profile yet

4 Comments

Ely

<3

Ely

C’est vrai qu’à Lyon il y a pas mal de similitudes ahah 🙂

MllexCeline

Hello
Je dirais que mon été et similaire mais à Lyon. Avec les problèmes de bus en plus. Car ils ont la bonne idée de faire des horaires d’ete. Comme si personne ne travaillait en juillet août.
XoXo

Coraline

Tu as parfaitement bien résumé l’été à Paris ma chérie ♥️

Leave a Reply